Qui sommes-nous ?


Un peu d’histoire :

Le mouvement de la réforme protestante a commencé avec la conviction du moine Martin Luther en Allemagne : nous sommes sauvés par la foi seule. Luther opposa ce que sa conscience lui dictait de faire à l’autorité de l’Eglise catholique romaine; il fut excommunié.

Mais avec le soutien des princes de son pays, il put organiser une nouvelle forme d’églises chrétiennes avec de nouvelles règles basées sur l’obéissance à Dieu et la liberté du chrétien vis-à-vis de tout clergé.

Cette réforme de la pensée chrétienne a bouleversé la théologie chrétienne du 16ème siècle et a fait son chemin partout en Europe, rencontrant des soutiens fort de la part des humanistes.

 

En France, c’est Jean Calvin qui fut chargé d’instituer une nouvelle église. Par la suite, le protestantisme a dû résister à des persécutions successives à cause de son désir d’indépendance. Mais les protestants français ont aussi beaucoup travaillé à garantir la liberté religieuse en France en participant à la rédaction de la loi de séparation des églises et de l’Etat.

Aujourd’hui, le protestantisme est une des minorités religieuses de notre pays qui accueille inconditionnellement quiconque cherche à recevoir la parole de Dieu.


Déclaration commune de l'Eglise protestante unie de France - EPUF


Déclaration d'union

En confessant la foi de l’Église universelle : «Jésus-Christ est le Seigneur », l’Église protestante unie de France se reconnaît comme l'un des visages de l'unique Église du Christ et participe à la mission d’annoncer l’Évangile au monde en paroles et en actes.

L’Église protestante unie de France s'inscrit dans la famille des Églises de la Réforme. Avec la Concorde de Leuenberg, elle reçoit leur témoignage commun,

tel qu'il a été exprimé dans la Confession d'Augsbourg et les autres livres symboliques luthériens comme dans la Confession de foi de La Rochelle et les autres confessions de foi de la tradition réformée :

Unanimement, les Réformateurs ont confessé que le témoignage pur et originel de l’Évangile dans l'Écriture est la norme de la vie et de la doctrine.

Unanimement, ils ont témoigné de la grâce libre et inconditionnelle de Dieu, manifestée dans la vie, la mort et la résurrection de Jésus-Christ et offerte à quiconque met sa foi en cette promesse.

Unanimement, ils ont confessé que seule la mission impartie à l'Église de proclamer ce témoignage dans le monde doit déterminer l'action et les structures ecclésiales, et que seule la parole du Seigneur demeure souveraine par rapport à toute organisation humaine de la communauté chrétienne.

En même temps, ils ont reçu et confessé à nouveau la foi exprimée dans les symboles de l’Église ancienne, foi au Dieu trinitaire ainsi qu'à la divinité et à l'humanité de Jésus-Christ.

L'Église protestante unie de France écoute et proclame l'Évangile de Jésus-Christ, message libérateur et générateur de confiance. L’Esprit saint la conduit dans des chemins nouveaux pour faire face aux questions d'aujourd'hui.
En affirmant son unité, elle entend maintenir la pluralité vivante des formes de la prédication, de la vie cultuelle et ecclésiale, et de l'activité diaconale et sociale. Elle assume sa part de responsabilité dans le monde et appelle à la liberté, nécessaire pour penser et pour agir.

A celui qui peut, par la puissance qui agit en nous, faire infiniment au-delà de tout ce que nous demandons ou pensons, à lui soit la gloire, dans l'Église et en Jésus-Christ, de génération en génération et aux siècles des siècles !

Amen !

En 2013, l'Eglise réformée est devenue Eglise protestante unie de France

Télécharger
Téléchargez le diaporama explicatif sur la constitution de l'Eglise protestante Unie de France
Diaporama_Eglise_protestante_unie.pdf
Document Adobe Acrobat 1.8 MB