Donner : pourquoi, comment ?


 

« Tout vient de toi et nous recevons de ta main ce que nous t’offrons ». (I Chroniques 29 verset 14)

 

 

 

Nous vous sollicitons très souvent sur le plan financier, que ce soit par l’appel à l’offrande le dimanche ou par des lettres financières et des fêtes. Mais vous vous demandez peut-être ce que signifient ces demandes et comment vous pouvez y répondre. Essayons d’y voir clair.

 

 

 

 

A quoi sert votre don ?

N’oublions pas que la grâce est gratuite, mais que l’Eglise a un coût. Quand vous donnez 100€, voici comment ils se répartissent :

  • 51€ vont à la formation, la rémunération, les retraites des pasteurs ;
  • 8€ vont à la vie régionale. Ce sont ces deux premiers éléments que nous appelons la Cible, notre paroisse paye 57 300€ à l’heure actuelle ;
  • 22€ vont à la vie locale et assurent les frais de fonctionnement de la paroisse ;
  • 13€ vont à la vie nationale (Fédération protestante, services de l’Union, animations nationales) ;
  • 6€ vont à la Mission.

 

Dans l’Eglise protestante Unie, tous les pasteurs reçoivent le même salaire et chaque paroisse y contribue selon ses moyens. Par le jeu de la solidarité, l’EPUF assure ainsi aux paroisses démunies le soutien venant des autres paroisses.

 

Comment donner : l’offrande et le don nominatif

L’offrande est ce que vous donnez chaque dimanche à la fin du culte. Elle peut être faite sous forme d’argent liquide ou par chèque. Le chèque est un don nominatif.

 

Pourquoi faire un don nominatif ?

Il donne droit pour les foyers imposables à une déduction fiscale de 66% du montant versé dans la limite de 20% de vos revenus imposables. Il peut prendre deux formes.

  • Par chèque à l’ordre de « Eglise Protestante Unie de Boulogne » que vous pouvez abréger en EPU BB ou EPU Boulogne,
  • En liquide, sous enveloppe avec vos coordonnées,
  • Par virement sur le compte du temple. Ceux qui désirent mettre en place un prélèvement automatique ou un virement peuvent demander un RIB  du temple au trésorier.

Le don nominatif fait l’objet d’un reçu fiscal que le trésorier vous adresse au mois de mars de l'année suivant votre don, pour votre déclaration d’impôt.

 

Remarques :

  • Ce que vous donnez nominativement est un engagement connu du seul trésorier.
  • Les chèques pour la mise à disposition des salles du temple ou pour les ventes ne sont pas considérés comme des dons nominatifs. Ils sont liés à un service.

Quand donner ?

  • Tout au long de l’année, avec deux temps forts, la fête de printemps et la fête de Noël,
  • Chaque dimanche au culte
  • Pour les cérémonies (baptêmes, mariages, obsèques ou culte d’action de grâce).

Combien donner ?

En toute liberté, selon vos revenus. Il n’y a pas de petit ou de grand don : dans l’économie divine, ce qui importe, c’est la dimension du cœur du donateur.

La moyenne du don annuel par foyer et par an dans l’Eglise Protestante Unie de France se situe autour de 500€.

Pour les cérémonies, la moyenne se situe entre 200 et 450€. Mais chaque famille a des possibilités financières différentes et vous seul savez ce que représente votre don.