· 

AG 2018 - Rapport moral

Béni soit l’homme qui met sa confiance dans le Seigneur, celui dont le Seigneur est l’assurance !   Jérémie, 17-7.

 

Chers frères et sœurs,

 

L’année 2018 a été marquée par le départ l’été dernier de notre pasteur, Béatrice Cléro-Mazire, appelée comme vous le savez à poursuivre son ministère à l’Oratoire après avoir servi à Boulogne pendant 10 ans à la satisfaction générale. Nous avons eu des occasions répétées de lui manifester notre amitié et notre reconnaissance pour le travail qu’elle a accompli pendant toutes ces années.

 

Son départ fut un bouleversement, au demeurant dans l’ordre des choses et du cycle de vie des paroisses. Cela nous a permis 1° de vérifier l’importance d’un pasteur mais aussi le fait que les périodes de vacance pastorale sont elles aussi riches et stimulantes,  2° de faire le point sur le chemin parcouru depuis dix ans,  3° de réfléchir à notre projet d’église et d’imaginer de nouveaux axes d’engagement (par exemple en matière d’accueil des familles, d’études bibliques, de dialogue interreligieux, etc., ou encore d’animation financière),  4° et bien sûr de nous mettre en quête d’un successeur, tant il est vrai que les vacances ministérielles ne sont pas – pas davantage que  les autres sortes de vacances - censées durer éternellement.

 

Depuis le mois de juillet, nous sommes donc entrés dans une temporalité nouvelle dite SPF (« sans pasteur fixe ») pleine de nouveautés, d’heureuses surprises, de découvertes spirituelles et humaines.

 

Dimanche après dimanche, nous avons bénéficié de la présence d’un pasteur d’une autre paroisse ou d’un prédicateur laïc ; et s’il y a plusieurs demeures dans la maison du Père, il y a aussi bien des manières de s’adresser à Lui, de Le louer, de Le prier, de Le Chanter.

 

Que tous nos hommes et nos femmes d’église qui se sont relayés et qui continueront de le faire jusqu’à cet été pour assurer la continuité du service spirituel en soient chaleureusement remerciés !

 

Et je voudrais, au nom du Conseil et de tous les membres de notre communauté, adresser également en cette occasion des remerciements appuyés à la programmatrice en chef de cette « offre cultuelle pour temps de vacance », à savoir notre trésorière Christiane Guillard, laquelle, non contente de tenir les cordons de la bourse, a su depuis la rentrée de septembre ouvrir la boîte aux trésors de la prédication dominicale.

 

Nos activités cultuelles, catéchétiques, bibliques, consistoriales, interreligieuses ou encore festives ont pu se maintenir grâce à l’implication de nos très nombreux bénévoles et à la confiance de l’ensemble des membres de notre église. Qu’ils en soient tous vivement remerciés, avec une mention spéciale à nos vaillantes monitrices d’école biblique et à nos musiciens ainsi qu’à notre infatigable et ingénieuse bricoleuse Birgitta, sans oublier cuisiniers, délégués consistoriaux, covoituriers, délégués à l’œcuménisme, et j’en oublie, mais je n’oublie pas non plus les scouts et leurs parents qui sont une des forces vives de notre communauté !

 

Et si tout fonctionne au quotidien, c’est aussi en grande partie grâce à notre secrétaire, intendante, communicante, etc., Laurence Roux-Fouillet, qui abat un travail considérable et inestimable depuis le bureau du temple, véritable salle des machines de la paroisse.

 

Si nos finances ont pu rester à peu près à flot (mais Christiane vous en parlera plus avant dans un instant), c’est aussi grâce à la générosité et à la fidélité de chacune et de chacun d’entre vous.  

 

Nos pensées et nos prières vont à celles et ceux qui nous ont quittés au cours des derniers mois, dont, pas plus tard que la semaine dernière, Rose-Blanche Risler, et plus anciennement M. François Tillit, Madame Delanoue, M. Jud, Madame Savi de Tové. Ils demeurent vivants dans nos mémoires et dans nos cœurs.

 

Bien vivants sont les enfants qui ont été présentés, baptisés (2) ou confirmés (5) en 2018 et qui nous ont donné beaucoup de joie.

 

A l’heure où je vous parle, nous venons de conclure notre démarche de recrutement d’un nouveau pasteur ! Je suis en mesure de vous le révéler depuis hier et une réunion du Conseil régional. Helena Vicario, qui vient de terminer son proposanat à Pau, nous rejoindra au mois de juillet 2019. Pour commencer à faire connaissance avec elle, vous trouverez dans ces pages sa présentation.

 

Sa candidature a été approuvée avec enthousiasme et confiance à l’unanimité des membres de votre Conseil presbytéral, mais aussi du Conseil régional (qui est son employeur). Nous nous réjouissons très vivement de son arrivée parmi nous et j’en profite pour dire devant vous notre gratitude envers la Région et son Président Bertrand de Cazenove pour l’aide active et déterminante qui nous a été témoignée tout au long de cette démarche.

 

Nos projets pour les mois et les années à venir ont trait à l’accueil de notre nouveau pasteur, ou plutôt nouvelle pasteure, à l’entretien de la flamme du bénévolat au sein de notre paroisse, au renouvellement de certains postes, au discernement de talents nouveaux, au lancement d’initiatives également nouvelles, par exemple en direction des parents, ou encore à des prises de décision possibles en matière immobilière.

 

Chaque chose en son temps et, comme dit l’évangéliste, le lendemain se souciera de lui-même ; mais nous n’en devons pas moins nous soucier quand même un peu du lendemain pour le faire advenir au mieux de nos attentes et, surtout, des desseins de notre Seigneur. 

 

Alors que le printemps se lève et que l’Espérance de Pâques approche, permettez-moi pour finir de vous dire du fond du cœur mais certainement pas du bout des lèvres l’honneur qui est le nôtre de servir cette communauté qui vit si naturellement et si intensément l’amour du prochain. Merci pour tous ces moments de grâce !

 

 

Pour le Conseil, David Brunat - Président