· 

AG 2018 - Côté finances

Quelques brèves remarques sur les résultats 2018 et le budget 2019 dont vous trouverez le détail dans le tableau ci-dessus.

 

Le résultat d’exploitation 2018 est négatif : – 2855€

Les recettes :

Par rapport à 2017, il y a une diminution des offrandes nominatives de 2000€, une diminution des collectes de 2000€, une diminution des inscriptions au KT de 600€ et une diminution des produits des ventes de 700€.

En compensation, nous avons connu une forte augmentation des frais d’utilisation du temple (y compris colocation du presbytère) : 23 740 en 2017 et 31 109 en 2018.

Les dépenses :

-          Frais généraux : proches du budget, en diminution même pour les timbres, mais en très nette augmentation pour le contrat du photocopieur, due au versement d’une caution de 432€.

-          Activités paroissiales : son augmentation est plutôt un signe de vitalité

-          Presbytère : les charges n’ont pas augmenté, mais il a fallu faire déjà quelques travaux en attendant des travaux de plus grande ampleur pour l’arrivée du nouveau pasteur.

-          Gaz et électricité ne diminuent pas, ce qui reste un problème.

Cible : nous avons payé fin janvier les 2000€ manquants sur 2018, grâce à un don important et inattendu.

 

Le budget 2019

Pour les recettes, il reste résolument optimiste, parce que nous gardons la foi, mais il ne faut pas se leurrer, il faudra faire un effort. Dans les produits exceptionnels, nous imaginons que l’assurance nous remboursera 5 000€ sur les dégâts des eaux au presbytère, mais nous n’avons aucune certitude sur ce chiffre à ce jour.

Pour les dépenses, nous calculons au plus juste les dépenses incompressibles, nous incluons dans la ligne presbytère la part de déménagement du pasteur que nous serons amenés à payer (1/3 du coût). Quant aux travaux, nous espérons ne pas avoir de mauvaises surprises au temple, mais il y a beaucoup de choses à remettre en état au presbytère (cuisine, salle d’eau, etc…).

 

Christiane Guillard

 

Trésorière


Création d’une commission immobilière

L’Assemblée générale a donné son accord à l’unanimité à la création par le Conseil Presbytéral, courant 2019, d’une commission chargée de réfléchir à la situation et à la possible évolution du patrimoine immobilier de l’Eglise protestante unie de Boulogne-Billancourt. La Commission pourra accueillir en son sein des membres qualifiés choisis pour leurs compétences, en dehors du Conseil Presbytéral.