Rapport financier 2016

Télécharger le tableau : voir en bas de l'article
Télécharger le tableau : voir en bas de l'article

Rapport financier 2016

Cette présentation un peu différente de celle des années précédentes a pour objectif de clarifier les informations et de mettre face à face les totaux des recettes et des charges. Ce qui fait apparaître un chiffre en rouge : - 12 202€. Un résultat d’exploitation donc déficitaire, ce qu’a souligné notre réviseur aux comptes, ce déficit n’étant évidemment pas un découvert en banque. Néanmoins, un déficit est toujours quelque chose qui interpelle.

Pour rappel : le solde 2015 était de 22 561€ - le solde 2016 est de 10 359€.

Nous avons globalement tenu notre budget de dépenses courantes, 38 279€ de réalisations pour 39050€ de budget. Je ne soulignerai que les travaux sur la chaudière, arrivés en fin d’année (générateur et thermostat) et l’augmentation des frais de copropriété au 50 rue du Chemin Vert.

Si nous passons à la contribution EPUF, le dépassement à 1017€ pour 200€ de budget est lié à la volonté d’un défunt de faire don de la collecte au DEFAP et au don fait pour la JMP.

Ce sont les travaux qui ont creusé le déficit, mais je rappelle que ces travaux s’inscrivaient dans une stratégie engagée pour faire de notre temple un lieu d’accueil agréable et pour sauvegarder notre patrimoine (les fenêtres du 1er étage qui menaçaient ruine et le sol du hall d’entrée qui était devenu dangereux avec des trous à plusieurs endroits).

Ceci dit, ce ne sont pas seulement les dépenses qui ont créé le négatif, c’est aussi la baisse de certaines recettes, et cela interpelle peut-être même davantage.

Les offrandes nominatives ont un peu baissé par rapport à 2015 : 50 885€ par rapport à 51 905€. Sans doute étions-nous un peu optimistes en inscrivant 56 000€ au budget, mais cette somme était dans la logique de la dynamique engagée les années précédentes. Le nombre de donateurs est resté stable (142), mais ce ne sont plus sociologiquement les mêmes donateurs. La moyenne des dons se situe plutôt entre 200 à 400€ au lieu des 500 à 1000€ qui étaient la moyenne précédente.

L’autre chiffre à souligner est celui des collectes pour les cérémonies : 7 373€ pour 5 360€ en 2015. Mais c’est un chiffre à double tranchant, car il s’agit essentiellement de décès et malheureusement surtout de décès de donateurs.

Mais ce sont surtout les collectes des cultes qui ont baissé : 7 903€ contre 11 448€ en 2015. (Voir encart collectes).

La diminution de refacturation des charges à l’Entraide s’explique par l’aide que l’Entraide a apportée aux travaux. L’augmentation des frais d’utilisation du temple est due au fait que les locations de la salle du Figuier sont dorénavant comptabilisées pour le temple.

Il faut donc inlassablement expliquer aux fidèles et surtout aux nouveaux arrivés dans notre paroisse le sens de l’offrande et celui du don nominatif.  Les questions qui sont régulièrement posées montrent que, même dans une paroisse dynamique comme la nôtre, tous n’ont pas saisi que si la grâce est gratuite, l’église, elle, a un coût.

Pour le Conseil Presbytéral

La trésorière Christiane Guillard

 

 

La collecte du dimanche : un petit effort pour un grand résultat

Statistiques de présence aux cultes du dimanche : 45 fidèles en moyenne (à l’exclusion des enfants)

Don moyen : 3,5€

Nombre de dimanches : 48

Si chaque fidèle présent donne 5€ au lieu de 3,5 €, les collectes du dimanche passeront à 10 800€.

Rappel : L’offrande du dimanche peut être nominative, même en liquide, à condition de la mettre sous enveloppe avec votre nom.

 

 

Télécharger
Télécharger le rapport financier
résultats 2016 et budget 2017 AG mars 17
Document Adobe Acrobat 8.4 KB